Français > S'informer > Historique de la galvano > Le 16ème siècles

 

Le 16ème siècle

pline.png

Pline l'Ancien au travail

PLINE L'ANCIEN mentionne la dorure et l'argenture par amalgamation avec le mercure parmi les procédés utilisés de son temps pour décorer les armes et les objets en bronze. Plus près de nous, dans un traité écrit sur les divers Arts au XIème siècle, le moine Théophile, bénédictin de l'abbaye d'Helmershausen, décrit minutieusement la pratique de la dorure au mercure: la préparation de l'amalgame par dissolution à chaud de l'or dans le mercure, sa filtration à travers une peau de cerf pour éliminer le mercure en excès, son application à la brosse sur les objets à dorer et enfin l'évaporation du mercure par la chaleur.

Le moine Théophile traite également du battage de l'or et de l'étain entre des feuilles de parchemin, de la préparation des métaux précieux en poudre, de l'argent niellé, de l'outillage de l'orfèvre et du graveur ainsi que de la trempe de l'acier.

Copyright : Estoppey-Addor SA ▪ Conditions générales de venteISO 9001:2015 / ISO 14001:2015SitemapChercherImprimer